Chef.io, j’ai glissé …

Wha le flou artistique de chef.

Apparemment au vu des fichiers, c’est un tas de json, lus par du ruby, et exécuté pour installer des trucs. Il y a des librairies chef pour ça.

Sauf que,
ça n’installe pas. ça crée un script d’installation. nuance.
on s’en aperçoit assez vite quand les prints et les if ne se font pas au même moment que ls actions.

Ces librairies chef ce sont les actions d’installations.
toute la partie qui est faite avant concerne la lecture des jsons (et tous les map select merge qu’on imagine), et les blocks chef (file, command, rubyblock..) sont les morceaux exécutés plus tard, au moment de la phase ‘action’.

Il faut donc repenser le script en deux temps. Anyway.

 

Pocket